Conjoncture nationale de la filière construction – mai 2016

conjoncture france_nvEn dépit d’un mois de mars 2016 peu dynamique, le 1er trimestre 2016 s’est avéré assez bien orienté, les mises en chantier progressant de 3,1% par rapport au même trimestre de l’année précédente.

S’agissant des travaux publics, le 1er trimestre 2016 marque une stabilisation de l’activité à un niveau demeurant faible, les travaux réalisés et les marchés conclus s’inscrivant tout de même en hausse par rapport à 1er trimestre 2015 particulièrement mal orienté.

En matière de production et de consommation de matériaux, l’éclaircie se prolonge en ce qui concerne le BPE et le ciment. En revanche, la production de granulats reste légèrement orientée à la baisse.

En termes d’emploi, la contraction des effectifs de la construction s’est poursuivie en fin d’année 2015. Le rythme de réduction de l’effectif salarié tend toutefois à décélérer.

Conjoncture mensuelle nationale

Synthèse de la conjoncture nationale